Orthographe, grammaire et certificat Voltaire

Pourquoi se former ?

Nous écrivons tous les jours (textos, courriels, réseaux sociaux, documents professionnels…), et il n’est pas rare d’avoir des doutes sur la conjugaison d’un verbe ou l’orthographe d’un mot. Que l’on soit fâché(e) avec l’orthographe ou qu’elle nous passionne, la langue française nous réserve souvent bien des surprises ! Quel que soit notre âge, et malgré la gêne que cela peut occasionner, il est pourtant difficile de se replonger dans des manuels de grammaire. (Projet Voltaire)

– Présentation du déroulement de la certification
– Les fautes d’orthographe les plus courantes
– Les points de grammaire particuliers
– Les confusions de sens.

Quatre niveaux d’orthographe : technique (300), professionnel (500), affaires (700) et expert (900).

Modalités de passage de la certification

.

Repartir de la base

Certaines personnes trainent des lacunes en orthographe depuis l’école primaire ; ces difficultés sont parfois liées à une méconnaissance des règles de base. S’il est possible de réussir — surtout dans les métiers plus techniques ou scientifiques — au bout d’un certain temps, les difficultés en orthographe sont un plafond de verre et peuvent porter atteinte à une carrière. Pour le briser, il faut parfois reprendre les fondamentaux.

– Donner une bonne image de marque de l’entreprise par ses documents professionnels
– Remettre en mémoire les bases de la grammaire française et maitriser la syntaxe
– Apprendre à repérer ses lacunes
– Quelques astuces simples pour éviter les pièges de l’orthographe

.

Soignez vos clients, soignez votre communication écrite.

Ressentez-vous une certaine appréhension au moment d’écrire un mail ou de rédiger un rapport ? Redoutez-vous les remarques de vos supérieurs ou de vos collègues sur votre niveau d’orthographe ? Sachez que vous n’êtes pas le ou la seul(e) dans cette situation.

– Réviser la terminologie de la grammaire
– Mémoriser le tableau des conjugaisons
– S’approprier les règles des accords grammaticaux
– Repérer ses erreurs de grammaire au premier coup d’œil

.

Apprendre à se relire

Si certaines fautes sont liées à des lacunes (concordance des temps ou orthographe de mots peu répandus), d’autres sont très facilement évitables : oubli du pluriel, oubli d’un mot, faute de frappe lorsque l’on est pressé…

Pour éviter les erreurs les plus grossières, il est donc nécessaire de relire scrupuleusement tous vos écrits. Les messages les plus anodins doivent être scrutés à la loupe, même durant quelques secondes. Parce que ces petites fautes que l’on peut trouver partout, y compris dans un mail de quelques lignes, sont suffisantes pour décrédibiliser son auteur.

– Revoir les règles fondamentales de la grammaire et de l’orthographe
– Rédiger avec davantage de confiance et de facilité ses écrits

.

Demandez à bénéficier de formations internes

Des lacunes en orthographe peuvent parfois vous empêcher d’obtenir une promotion interne. Votre employeur vous laissera-t-il rédiger des appels d’offres, des rapports, des présentations PowerPoint ou des mails professionnels comportant des fautes d’orthographe à pratiquement toutes les lignes ? C’est peu probable.

Si votre niveau d’orthographe est un obstacle, parlez-en à votre employeur et demandez à utiliser votre Compte Personnel de Formation (CPF). Vous avez le droit de bénéficier de formations en interne. Il se peut que vous ne soyez pas le seul à ressentir un besoin dans ce domaine. D’après une étude Harris Interactive publiée en février 2016, 22 % des personnes interrogées estiment que les problèmes d’orthographe les mettent en difficulté au travail.

 

Recherches populaires : Formation professionnelle Nancy
Remonter