Actus

Bien le dire pour bien l’écrire

Selon Nicolas Boileau, « Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement ». Certes, mais ratissons plus large : ce que l’on prononce bien s’écrit clairement.
Et inversement.

Publié le .

L’homophonie en prêt-à-écrire

Pour une relecture efficace dans le domaine professionnel, rien ne vaut les petits trucs automatiques qui ne vous embrouillent pas l’esprit, vous avez plus important à faire.
Prêt ou près ?

Publié le .

Comment dites-vous ?

Prononcez-vous chalenge ou challenge ?
Autrement dit, « chat l’ange » ou « chat laine je » ?
.
Petite histoire d’un mot voyageur.

Publié le .

De l’intérêt d’une rédaction neutre

L’écriture inclusive (ou plutôt communication inclusive) est-elle un phénomène de mode ? Est-ce juste le nouveau cheval de bataille de quelques féministes acharnées qui n’ont vraiment que ça à faire ?

Publié le .

Masculin, féminin, mode d’emploi

Si, pour certains mots, il n’est pas toujours aisé de mémoriser le genre grammatical, pour d’autres il n’y a aucun doute possible.

Publié le .

Impact en avant

Lorsqu’un mot est à la mode, il a toutes les chances d’être utilisé excessivement. Et plus il sera utilisé, plus il s’éloignera de son sens original…

Publié le .

« En charge de »

Très à la mode depuis 2015, l’expression « en charge de » se retrouve partout, que ce soit dans les médias ou les documents d’entreprise.

Publié le .

Recherches populaires : Formation professionnelle Nancy
Remonter